Argent et idée

La SIG est alimentée par:

  • des montants attribués par Swissperform pour le conseil aux artistes interprètes (voir Conseil).
  • des montants attribués par Swissperform pour la répartition des redevances issues de l’utilisation de prestations artistiques (voir Répartition).
  • des montants pour le personnel et l'infrastruture pour l’administration de la Fondation suisse des artistes interprètes SIS (voir Fondation).
  • les frais prélevés sur les montants provenant de l’utilisation d’enregistrements de concerts pour les orchestres dont les droits sont gérés collectivement par la SIG.
  • des montants provenant de droits gérés collectivement, dont les montants individuels n’atteignent pas le minimum payable ou lorsque les frais administratifs sont trop élevés pour déterminer les ayants droit.
  • des recettes provenant de biens-fonds et d’investissements.

 

La Coopérative des artistes interprètes SIG met tout en œuvre pour être la plus efficace possible avec les moyens dont elle dispose.

En outre, la SIG ne cesse d’apporter des améliorations organisationnelles allant dans le sens de ses membres. En particulier pour faire profiter les interprètes des moyens à disposition.

En ce qui concerne les recettes, la SIG agit là encore faveur de ses membres. Les montants prélevés aux orchestres pour la gestion collective de leurs droits sont très bas, puisqu’ils ne représentent que 8% dans les cas individuels (seulement si le montant est supérieur à CHF 1’000.-) et 4% pour les contrats à durée indéterminée.

Coopérative suisse des artistes interprètes SIG, avenue de la Gare 2, CH-2000 Neuchâtel, Tél. +41 77 251 97 96, E-Mail